Une détermination sans faille : Liberté, Égalité, Fraternité !

Ce 7 janvier dernier, les meurtres de 12 personnes commis dans les locaux de Charlie Hebdo, contre ses journalistes libres penseurs, et au cours de la fuite des tueurs, ont glacé d’effroi les citoyens et citoyennes que nous sommes. Au-delà de l’acte terroriste dans toute sa gravité et son horreur, c’est aujourd’hui une atteinte inacceptable aux principes de liberté d’expression et de liberté absolue de conscience, fondements de notre pacte républicain.

Le 8 janvier, cran supplémentaire dans la folie meurtrière, une policière municipale, fonctionnaire territoriale de la ville de Montrouge, était assassinée car elle incarnait la République au plus près de ses citoyens. De nouveau l’horreur et la stupéfaction.

L’attentat antisémite du 9 janvier visait explicitement les clients d’un magasin en raison de leur confession supposée juive : 4 d’entre eux ont été assassinés. Cela a encore décuplé en nous ce choc effroyable.

Et puis, le sursaut, la conscience aiguë d’une responsabilité primordiale à assumer pleinement, immédiatement, évidemment : témoigner notre solidarité et notre compassion aux victimes et à leurs proches.

Et puis, rassembler les citoyens pour affronter, ensemble, ce crime contre la liberté absolue de conscience, contre des hommes et des femmes, si sûrs de vivre dans le pays où la paix civile, garantie par la laïcité, les protégeait de la barbarie et de la haine fascistes des fanatiques.

Nous, élèves administratrices et administrateurs territoriaux, avons choisi en mai dernier de nommer notre promotion Václav Havel. C’était un symbole, c’est aujourd’hui un cri et une détermination sans faille dans l’exercice de nos missions.

Déterminés, face aux idéologies de haine et aux obscurantismes hostiles aux valeurs démocratiques, à garantir l’union civile, en la fondant sur l’égalité, la liberté et la vérité.

Déterminés car habités par la certitude que la bienveillance et la tolérance sont les voies les plus sûres pour que les citoyennes et citoyens vivent en confiance, fiers d’agir ensemble.

Déterminés, car nous œuvrons au quotidien pour construire et renforcer, sans relâche, les conditions, toujours fragiles, de la paix civile, au cœur de nos territoires et de notre République.

Nous, administratrices et administrateurs territoriaux Václav Havel, sommes prêts à servir la République, unie, indivisible et laïque, dans tous les territoires de notre pays.

Nous nous engageons à mettre tout en œuvre dans l’exercice de nos fonctions pour promouvoir les valeurs de solidarité, de respect et d’ouverture, valeurs fondamentales pour relever ce défi encore plus prégnant aujourd’hui : contribuer à « faire société ».

Le vivre ensemble est une exigence républicaine à laquelle nous tenons plus que tout. Les collectivités locales, les agents publics locaux ainsi que le monde associatif et la société civile doivent s’unir pour consolider, ensemble, notre pacte républicain, qui s’incarnera dans les politiques publiques locales. Le vivre ensemble, plus qu’un idéal, est une impérieuse nécessité : nous sommes déterminés à le rendre concret.

La vigilance quotidienne de tous – élus, fonctionnaires, citoyens – à ne pas céder sur les marqueurs de la laïcité et l’exigence d’affirmer l’importance d’un vivre-ensemble qui soit respectueux des besoins individuels comme des nécessités publiques, dont la laïcité est un des piliers, nous apparaissent vitales.

Nous sommes aux côtés des élues et élus de notre pays pour concrétiser les idéaux républicains de liberté, d’égalité et de fraternité dans le développement et l’ancrage des politiques publiques d’intérêt général qu’ils jugeront nécessaires pour garantir le vivre ensemble dans notre pays.

Nous sommes aux côtés de nos collègues, agents des collectivités locales, tous ensemble dévoués au bien public et garants de la vitalité de notre démocratie dans tous les territoires de France. Nous tenons à saluer le dévouement et la qualité des interventions des fonctionnaires, forces de l’ordre, personnels de secours et de santé, en étroite coopération avec la société civile.

Nous sommes aux côtés des victimes de la haine et nous leur disons, avec bienveillance, en toute fraternité : vous n’êtes pas seules, la République est là, avec vous.

Nous sommes aux côtés de nos concitoyennes et concitoyens pour leur garantir qu’ils peuvent et doivent exercer pleinement leurs libertés, qu’ils peuvent et doivent vivre sans peur, qu’ils peuvent et doivent s’exprimer en toute liberté de conscience, qu’ils peuvent et doivent partager leurs aspirations en toute quiétude.

Notre République saura allier la bienveillance à la fermeté et ainsi vaincre la haine de l’autre.

Le 9 janvier 2015,

Les élèves administratrices et administrateurs territoriaux,

Promotion Václav Havel, INET.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Nous sommes Charlie
Étiqueté avec :