égalité homme femmeLe groupe égalité femmes-hommes est constitué de 5 élèves administrateurs territoriaux de l’Institut national des études territoriales (INET). Pour la durée de la scolarité à l’INET de la promotion Vaclav Havel, ce collectif a choisi de structurer son activité autour de deux axes.

En premier lieu le groupe égalité femmes-hommes s’intéresse aux pratiques managériales en faveur d’une égalité professionnelle effective dans les collectivités. Il a donc choisi de produire une étude sur le niveau de connaissance et d’application du décret n°2012-301 du 30 avril 2012 prévoyant des modalités de nominations équilibrées dans l’encadrement supérieur de la fonction publique par l’introduction d’un quota de 40 % de femmes aux postes de direction dans les collectivités de plus de 80 000 habitants.

Dans ce cadre, une enquête est lancée depuis septembre auprès des collectivités qui accueillent en stage les élèves administrateurs territoriaux. Elle a pour objectif d’identifier le niveau de connaissance de ce dispositif dans les collectivités territoriales, faire apparaître les éventuelles difficultés de mise en œuvre et de recueillir un état des politiques conduites dans le domaine pour révéler les bonnes pratiques. Le questionnaire est adressé de manière différenciée dans son contenu aux élus locaux d’une part et aux dirigeants territoriaux chargés de sa mise en œuvre : DGS, DGA Ressources, DRH… Cette action s’inscrit dans la continuité des travaux engagés par les promotions précédentes Éluard et Simone de Beauvoir en matière d’égalité Femmes/Hommes et ses résultats feront l’objet d’une diffusion en interne, auprès des collectivités enquêtées et plus largement selon des modalités en cours de définition.

Le deuxième axe d’intervention du groupe égalité femmes-hommes concerne la promotion de l’égalité professionnelle au sein même de l’INET afin de faciliter les parcours féminins et de toujours améliorer l’attractivité de la formation des élèves administrateurs territoriaux. Ce travail vise par exemple la réalisation d’un kit d’accueil regroupant informations et pratiques pour faciliter la conciliation de la formation et de la vie privée notamment familiale. Engagé pour la féminisation de la haute fonction publique territoriale et avec la volonté de promouvoir toutes les diversités, le groupe égalité femmes-hommes œuvre pour une reconnaissance institutionnelle et donc pérenne de son activité.

Si vous souhaitez participer à l’étude en cours, contactez le groupe Egalité Femmes/Hommes à l’adresse suivante : enquete.egaliteHF2014@administrateur-inet.org

Pour le groupe égalité femmes-hommes : Julien Becker, Camille Bondois, Yannick Bompart, Roland Delattre, Peggy Kançal

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Le groupe égalité femmes/hommes lance une étude sur la féminisation des postes de direction des collectivités territoriales