photo Iacono2Vendredi 31 octobre, Yves Millardet (à gauche sur la photo), Président du Directoire de l’Agence France Locale et Yoann Iacono (à droite), Directeur général délégué Ressources du Conseil régional Pays de la Loire, sont intervenus à l’INET en conclusion du module « gestion de la dette ». Nous avons posé trois questions à ce dernier sur l’expérience originale de « l’emprunt citoyen » mené dans sa Région.

En quoi consiste aujourd’hui le métier de responsable financier d’une collectivité territoriale ?

A mon sens, et de manière schématique, le métier d’un directeur des finances est d’apporter un rôle de conseil et d’expertise sur 4 enjeux majeurs :
– Bâtir une stratégie financière pluriannuelle crédible et détaillée ;
– Construire un plan pluriannuel d’investissement et en assurer le bon financement par une stratégie de dette prudente, optimisée et diversifiée
– Aider à une bonne allocation des ressources sur les priorités politiques et les besoins du territoire
– Contrôler le bon usage des deniers publics notamment en instaurant des dispositifs de dialogue et de contrôle de gestion

Quelle stratégie la Région Pays de la Loire a-t-elle adoptée pour sécuriser et optimiser son financement ?

La principale démarche de sécurisation repose sur la diversification des sources de financement avec un mix alliant recours privilégié au financement « désintermédié » (programme d’émissions obligataires, emprunt populaire auprès des particuliers, adhésion à l’Agence France Locale), emprunts bonifiés (BEI, CDC) et financement bancaire classique.
La Région Pays de la Loire a été la première collectivité française à lever près de 200 millions d’euros au travers de deux émissions obligataires auprès des particuliers confortant la logique de circuits courts de l’économie.

Que faut-il penser de l’Agence France Locale, la nouvelle agence de financement des collectivités territoriales ?

La Région Pays de la Loire a toujours soutenu la création de l’Agence France Locale, elle est membre du conseil d’administration et du conseil de surveillance. Cette agence a été créée pour et par les collectivités locales faisant avancer l’idée de décentralisation dans notre pays en montrant que les collectivités étaient capables de s’organiser sans garantie de l’Etat grâce à leur qualité de gestion.
L’Agence France Locale est un outil qui présente une grande plus-value : elle permet de diversifier encore un peu plus les sources de financement mais surtout son modèle est porteur de financements extrêmement compétitifs pour les collectivités locales. Son émission inaugurale est prévue à compter de fin janvier. »

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Gestion de la dette des Collectivités : le regard de Yoann Iacono, Directeur général délégué de la Région Pays de la Loire
Étiqueté avec :