Mercredi 5 décembre 2012, Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique, a rencontré, à l’invitation de François Deluga, président du Centre national de la fonction publique territoriale, les futurs cadres supérieurs du service public local à l’Institut national des études territoriales.

Dans une ambiance conviviale, pendant une heure, la ministre a répondu aux questions des élèves administrateurs territoriaux, abordant notamment la future réforme territoriale, la diversité d’accès dans les concours et recrutements, le devoir de réserve des fonctionnaires, l’égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que le cumul des mandats.

En évoquant les rapprochements entre grandes écoles de la fonction publique (INET, ENA et EHESP), la ministre a insisté sur l’identité propre de chaque fonction publique et les valeurs communes du service public. Elle a rappelé sa conception de l’unicité de l’action publique menée tant par l’Etat que par les collectivités locales. Elle a également réaffirmé son attachement au service public local dont les futurs administrateurs territoriaux seront demain les moteurs aux côtés des élus.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
La ministre Marylise Lebranchu à l’INET
Étiqueté avec :