Il y a les « passages obligés », les « institutions » que sont les délégués de promotion et l’association des élèves administrateurs territoriaux (AEAT).

Et puis il y a tout le reste, les « à côtés », sérieux ou déjantés… souvent portés par les « groupes ». Chaque promo fabrique ainsi sa propre version  de la vie inétienne, au-delà de la scolarité à proprement parler.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
La vie à l’INET