La 22e promotion d’élèves administrateurs territoriaux, arrivée le 5 mai 2014 à l’INET, a décidé de placer son temps de formation sous les auspices de « VACLAV HAVEL ». Quatre éléments nourrissent leur choix : une conviction, une posture, une vie et un espoir.

Vaclav_Havel_obit_R_244289a

Une grande figure Européenne
Le choix de Vaclav Havel, c’est d’abord celui d’un message d’ouverture sur le monde et sur l’Europe, 25 ans après la chute du Mur. Hier laminé par les conflits et les totalitarismes, aujourd’hui affaibli par les scepticismes et le repli sur soi, l’espoir européen reste au cœur de leur engagement et de leurs convictions. Lucides sur la situation actuelle, ils gardent confiance en la capacité des Hommes et des institutions à créer, pas à pas, ce sentiment qu’Havel a toujours appelé de ses vœux, celui d’une « conscience européenne » qui aurait le pouvoir de réaliser « l’unité dans la diversité ».
S’ils sont conscients de leurs responsabilités et du niveau d’excellence attendu, ils abordent leurs fonctions futures avec une détermination teintée d’humilité, de créativité et de bienveillance. Ces valeurs sont au cœur de l’idéal d’ouverture d’Havel qui aura fait de sa vie, en tant qu’homme de lettres, « une œuvre d’art » selon les mots de son ami Milan Kundera. Aussi, la complicité de Havel avec des rockeurs légendaires, de Franck Zappa à Lou Reed, les invite individuellement et collectivement à rechercher au quotidien le courage d’exprimer et d’accepter la différence.

Conviction et Responsabilité
Vaclav Havel, le philosophe-président, c’est aussi le lien entre 2 éthiques qui leur semblent nécessaires et complémentaires. Une première, qui s’attache aux convictions et vise l’indépendance d’esprit. Une seconde qui prend la mesure du devoir et s’attache à le réaliser dans une attitude de désintéressement. Payant sa liberté de parole par 5 années d’emprisonnement, il parvint à ne jamais tomber dans l’amertume ou la vengeance, et poursuivit toujours son combat.

Revenir au « contenu humain »
Enfin, c’est la lecture humaniste de Vaclav Havel, son injonction à concevoir la Politique de façon positive, généreuse, altruiste qui les inspire. Celle-ci rappelle-t-il, « ne doit jamais abdiquer devant de grandes idées, se passer du « cœur » et devenir une sorte de mouvement technocratique ».

Retrouvez le trombinoscope de la 22ème promotion d’élèves administrateurs 
ici .

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
La promotion Vaclav Havel