La promotion Nina Simone (2017-2018)

07 novembre 2017  /   Classé dans Les élèves  /   Pas de commentaire

nina-logo-web

La 25ème promotion d’élèves administratrices et administrateurs territoriaux a choisi Nina Simone comme nom de promotion et vous présente les raisons de ce choix.

Née en 1933, Nina Simone est l’une de plus grandes artistes de jazz du XXème siècle. Compositrice, pianiste et chanteuse, elle a bouleversé la scène musicale par son audace et son engagement, sa créativité et sa sensibilité.

Nina Simone, un talent engagé pour l’égalité

Le courage de Nina Simone s’incarne dans de multiples aspects de sa vie. Des injustices qu’elle a vécues, en raison de son genre et de sa couleur de peau, elle a tiré un engagement indéfectible pour l’égalité.

Celle qui n’a pas eu peur de mettre sa carrière en danger pour défendre ce en quoi elle croyait nous rappelle que l’engagement dans nos métiers doit se faire avec audace et passion au service des territoires. Dans nos fonctions, nous voulons oeuvrer à l’amélioration du quotidien des habitants, à la solidarité envers les personnes les plus fragiles, à la promotion de l’égalité et à la participation citoyenne en vue de construire un projet commun.

La créativité au service de l’ouverture et du rassemblement

Nina Simone, par sa créativité d’artiste, a su dresser des ponts entre la culture classique et la culture jazz, entre la musique afro-américaine et le style musical européen, ainsi qu’entre les trois continents où elle a vécu : l’Amérique du Nord, l’Afrique et l’Europe.

Dans un contexte politique où des tentations de fermeture se manifestent, la figure de Nina Simone nous paraît représenter la nécessité du partage et la promotion de la diversité. En effet, le partage d’expériences, au niveau local comme au niveau mondial, apporte des solutions innovantes aux problèmes que rencontrent aujourd’hui les collectivités. Nina Simone symbolise également l’universalisme des valeurs que nous portons, dans le respect des différences qui font les richesses de nos territoires.

Le développement de la cohésion sociale par la culture et l’éducation

En choisissant le nom de Nina Simone nous voulons réaffirmer que les politiques culturelles, comme l’éducation et le dialogue interculturel, permettent au vivre ensemble de se réaliser pleinement. La culture est un vecteur permettant le rassemblement, le partage et l’ouverture à l’autre.

A l’heure où la scène musicale a été la cible d’attaques terroristes, le choix de Nina Simone rappelle, enfin, notre attachement à la liberté d’expression et de création, fondements de notre démocratie.

*

Le service public doit avoir pour but l’inclusion de toutes et tous et la promotion du vivre ensemble. Le choix du nom de Nina Simone comme nom de promotion est un choix engagé et audacieux, qui nous rappelle le sens que nous voulons donner à notre action sur les territoires.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Proposer un commentaire